Randonnées en famille : quelles sont les précautions à prendre ?

Randonnées en famille : quelles sont les précautions à prendre ?

Faire une randonnée, ne demande pas de compétences particulières ni de grande force physique. D’ailleurs, les adeptes vous diront que c’est un moyen de bouger, tout en s’amusant. A part le plaisir que cela procure en vous faisant découvrir des paysages, elle est également bénéfique pour la santé. Comme il s’agit d’un sport d’endurance, la randonnée vous permet de renforcer vos muscles, de limiter les risques de maladies cardiovasculaires et de lutter contre le surpoids. Adultes, adolescents en pleine croissance, personnes âgées, et même les enfants, tout le monde peut y participer. Emmener des enfants en randonnée nécessite cependant de la vigilance. Voici quelques précautions à prendre si vous envisagez de partir en randonnée avec des enfants.

Choisir un parcours adapté à leur capacité

Bon nombre de parents adeptes de la randonnée souhaitent partager leur passion avec leurs enfants. Cependant, afin qu’ils puissent ressentir autant de plaisir que vous, vous devez faire en sorte qu’ils ne ressentent aucune obligation ni contrainte. Pour cela, choisissez les parcours en tenant compte de leur âge et de leur capacité physique. A l’âge de quatre ans, un enfant est déjà capable de parcourir plus de 2 km. Toutefois, cela dépend de sa capacité. Quoi qu’il en soit, vous ne devez en aucun cas le forcer. Accordez-lui des petites pauses pour le ménager et afin d’éviter qu’il ne prenne cela comme une punition. Préparez des goûters légers à déguster pendant les arrêts (chips, fruits secs, chocolat, etc.). Et afin que vos enfants prennent plaisir à la promenade, choisissez des parcours qui puissent les intéresser ou laissez-les décider eux-mêmes. Comme les enfants adorent l’eau, prévoyez des itinéraires avec un lac ou une cascade pour leur faire plaisir. Vous pouvez également choisir des parcours où il est possible de rencontrer des animaux, cela les fascinera. Mais comme il peut être dangereux d’approcher certains animaux, donnez-leur des jumelles pour pouvoir les observer de loin. Quoi qu’il en soit, évitez les sentiers dangereux à proximité des ravins et des précipices pour éviter les risques d’accidents.

Équiper les enfants correctement

Faire une randonnée ne signifie pas marcher un à deux kilomètres sur un sentier plat goudronné. Il s’agit de parcourir de longs trajets à travers des sentiers sinueux et parfois glissants. De ce fait, il est préférable de s’équiper correctement pour plus de sécurité et de confort. Pour les motiver, vous pouvez les laisser choisir eux-mêmes leurs équipements. Lors d’une randonnée, le confort de la marche est crucial pour y prendre goût. Par conséquent, choisissez des chaussures parfaitement adaptées à leurs pieds et qui sont imperméables. Il leur faut également des vêtements appropriés. Vestes, imperméables et pull sont indispensables pour se protéger des intempéries, mais aussi des écorchures d’arbres. N’oubliez pas non plus les lunettes, le chapeau et la crème solaire pour les protéger du soleil. Faut-il leur faire porter un sac à dos ? Normalement, il faut éviter de leur faire porter du poids pour préserver leur dos et leur musculature. Cependant, si cela leur fait plaisir, ne mettez que des affaires très légères (gourde pas pleine, chips, mouchoirs, etc.).

Pratiquer dans des conditions adaptées

L’objectif de faire participer les enfants à une randonnée est pour qu’ils puissent y prendre du plaisir. Par conséquent, n’hésitez pas à vous renseigner sur la météo avant de partir. Si celle-ci annonce une journée très chaude, optez pour une sortie matinale. S’il pleut, il est préférable de renoncer à la promenade, car marcher sous la pluie peut être dangereux pour ceux qui n’ont en pas l’habitude. Bien que vous soyez bien équipés, les sentiers risquent d’être glissants et inondés.

Post Comment