Comment inciter son enfant à ranger sa chambre ?

Comment inciter son enfant à ranger sa chambre ?

Demander aux enfants de ranger leur chambre est le cauchemar des parents. Néanmoins, les psychologues s’accordent à dire que c’est tout à fait normal qu’un enfant ne se gêne pas dans une chambre en désordre. En effet, les oppositions font partie des étapes de son développement psychologique, on constate que ce comportement se manifeste dès l’âge de 2 ans, où l’enfant commence à utiliser le mot « non », ce qui signifie qu’il commence à acquérir l’autonomie.

Ce phénomène continue et s’amplifie jusqu’à l’âge de 18 ans. Pour l’enfant, c’est une façon de remettre en question les règles familiales et, en quelque sorte, de « marquer son territoire ».

Ainsi, il n’y a pas de quoi paniquer, ce comportement est tout à fait normal, il n’y a pas non plus de raison de créer de conflit. Le mieux est d’agir avec délicatesse et de faire preuve de patience, sans pour autant céder à ses entêtements.

Voici quelques conseils utiles aux parents pour inciter son enfant à ranger régulièrement sa chambre.

À chaque âge, une méthode

Vous ne pouvez pas procéder de la même manière pour inciter un enfant de 3 ans, un adolescent de 14 ans ou un jeune de 18 ans à mettre de l’ordre dans sa chambre.

Contrairement à ce qu’on pense, les enfants aiment la chambre bien rangée, mais ils ne veulent pas faire des efforts pour y parvenir. La bonne méthode est de leur apprendre à aimer l’ordre dès leur plus jeune âge, et cela devient une habitude au fur et à mesure qu’ils grandissent.

Avec les tout-petits

En principe, l’enfant de bas âge ne pense qu’à jouer, et quand il termine un jeu, il veut soit recommencer la partie, soit faire un autre jeu. En le laissant jouer librement, l’enfant se construit. Mais imaginez le désordre dans sa chambre à la fin de la journée, au moment où il doit prendre sa douche et passer à table et dormir.

Comment pallier ce problème ? À partir de 3 ans, le rangement peut se faire sous forme de jeu. Demandez à votre enfant de trier ses jouets qui roulent, et de les mettre dans un même endroit le plus vite possible. Faites pareil pour lui demander de remettre en place ses figurines, par exemple. Bien ranger en un minimum de temps, en faisant mieux que la veille, peut être une partie de plaisir pour le petit, au même titre qu’un jeu. Utilisez un chronomètre, et faites savoir à votre enfant qu’il s’améliore ou non. En tout cas, encouragez-le à améliorer progressivement sa performance.

Avec les adolescents

Pour les adolescents, il faut procéder d’une autre manière. Faites-leur savoir qu’ils sont encore sous votre responsabilité et qu’il doit se soumettre aux règles dans la famille.

Le problème avec les adolescents concerne surtout le lit non fait, et les vêtements non rangés là où ils doivent être. Vous devez par exemple imposer à votre enfant de faire son lit chaque matin au lever. Au bout d’un mois, quand il a acquis le réflexe, apprenez-lui à ranger les vêtements sales dans un bac à linge, ses chaussures sur une étagère, ses consoles de jeux dans un tiroir… Vous devez le surveiller au début et n’hésitez pas de lui faire des compliments de temps en temps.

Si vous avez appris à votre enfant à être ordonné dès le plus jeune âge, cela deviendra rapidement une habitude. Il deviendra autonome et prendra plaisir en voyant son territoire dans l’ordre.

Les enfants ont certainement leur idée concernant le rangement de sa chambre, il convient de la respecter.

Mettre à la disposition de l’enfant un système de rangement pratique

Vous devez mettre à la disposition de votre enfant des meubles et des boîtes de rangement. Apprenez-lui à trier et à ranger ses affaires par catégorie. Pour les enfants de bas âge, utilisez des étiquettes picto que vous pouvez trouver en ligne, des étiquettes de rangement imprimables, ou des autocollants, en vente dans des magasins de jouets. Vous n’avez qu’à coller une étiquette sur chaque boîte qui va trouver sa place dans un coin de la chambre.

Adaptez les accessoires de rangement à la taille de votre enfant. Cela lui facilitera leur utilisation, mais aussi le rangement de ses jouets. Sachez que la clé de la réussite de l’éducation d’un enfant est l’accord entre les parents, en ce qui concerne les règles à imposer. Il faut alors éviter le désaccord entre les parents, du moins en présence de l’enfant, quant à la manière d’appliquer les règles et les consignes établies à la maison.

Post Comment