Arrivée de bébé : comment gérer la jalousie de l’aîné ?

Arrivée de bébé : comment gérer la jalousie de l’aîné ?

Si l’arrivée d’un nouveau bébé enchante tout le monde, ce n’est pas forcément le cas pour l’aîné. En effet, celui/celle-ci a l’habitude d’être le centre de l’attention et le chouchou des parents. Le fait qu’il ressente de la jalousie à l’approche de la venue au monde de son/sa petit(e) frère/sœur est donc tout à fait normal et légitime. Comment gérer la jalousie de l’aîné face à l’arrivée d’un nouveau bébé ? Pour avoir plus d’éclaircissements et de conseils, lisez cet article.

Faites lui/la comprendre que votre amour pour lui n’a pas changé

Avec toute l’attention vouée à la grossesse, l’achat des habits et la préparation à l’accouchement, votre enfant est mal dans sa peau et se dit intérieurement qu’il est négligé, incompris, mais aussi et surtout, qu’il est tombé de son piédestal. Il faut donc l’aider à assimiler l’idée qu’il ne sera plus seul et qu’un petit être qui a besoin de soins et d’attention pointera le bout de son nez bientôt. Pour ce faire, il n’y a pas 36 solutions. Allez-y franco, discutez avec votre enfant (en utilisant des mots et des expressions adaptés à son âge) pour lui faire comprendre que l’amour que vous portez à son égard n’a pas du tout changé. En effet, sachez que celui-ci est jaloux parce qu’il pense que vous ne l’aimez plus comme avant et que vous vous préoccupez plus de son petit(e) frère/sœur que de lui.

Expliquez-lui comment se comporte un nouveau-né

Un bon moyen de minimiser les ressentiments de votre enfant et de lui faire accepter progressivement qu’il sera grand(e) frère/sœur est de lui expliquer comment se comporte un nouveau-né. Avec des mots adaptés, vous pouvez lui faire part des besoins du bébé et de sa fragilité. Vous pouvez aussi lui expliquer la façon dont on élève un nourrisson (donner le sein, changer les couches, prendre un bain, habiller, faire le rot…). De cette façon, il comprendra bien vite que l’attention que vous porterez à son/sa petit(e) frère/sœur relève bien évidemment d’une question d’affection, mais aussi et surtout d’une question de nécessité. Pour lui montrer que vous avez élevé son/sa petit(e) frère/sœur de la même façon que vous l’avez élevé, vous pouvez lui montrer des photos de lui quand il était encore bébé.

Trouvez du temps pour lui

Même si prendre soin et élever un nouveau-né demande beaucoup de temps, d’énergie et de dévouement, essayez tout de même de trouver du temps pour votre premier enfant. 2 ou 3 fois par semaines, demandez à votre conjoint de prendre soin de votre nouveau-né et organisez une activité avec lui. Vous pouvez faire des travaux manuels (dessins, bricolages, petites décorations…), vous promener au parc, ou encore savourer une bonne glace. L’idée est de lui faire comprendre que, malgré la venue de son/sa petit(e) frère/sœur, il est et restera toujours unique à vos yeux.

Les signes qui indiquent que l’aîné montre de la jalousie envers son/sa petit(e) frère/sœur

Chaque enfant ne montre pas sa jalousie de la même façon. Certains sont très émotifs, d’autres sont irritables, frustrés et agressifs. Néanmoins, voici quelques signes qui indiquent que votre enfant est jaloux de son petit frère/sœur :

Il est plus capricieux que d’habitude ;

Il essaie d’attirer votre attention par tous les moyens (cris, pleurs, sauts d’humeur…);

Il régresse dans ses comportements (il fait de nouveau pipi au lit, il veut téter un biberon, etc.) ;

Il est angoissé à l’idée de se séparer de vous, même pendant une courte durée ;

Il est agressif envers vous, avec son père ou avec son petit frère/sœur sans aucune raison apparente ;

Il refuse de manger;

Il s’isole ;

Il est indifférent à tout ce qui concerne de près ou de loin son petit frère/sœur.

Post Comment