Caravane ou camping-car : quelle option pour des vacances en famille ?

Caravane ou camping-car : quelle option pour des vacances en famille ?

Ça y est, les vacances sont là ! Si vous souhaitez traverser le pays en prenant la route avec votre famille, voyagez à bord d’une caravane ou d’un camping-car. Entre ces deux véhicules, le choix n’est pas toujours simple. Pour connaître la meilleure option, il convient de se renseigner sur leurs particularités. Focus sur les avantages et les inconvénients de la caravane et du camping-car.

Les bonnes raisons de voyager en caravane ou en camping-car

Partir en vacances en famille en sillonnant les routes est une idée séduisante. En effet, il n’y a rien de mieux pour faire plaisir aux enfants. Cependant, l’organisation d’un voyage en famille n’est pas une mince affaire. En effet, en fonction de la destination choisie, les endroits pour garer une caravane ou un camping-car peuvent être peu nombreux.

La caravane et le camping-car proposent chacun des avantages intéressants. Ces véhicules vous permettent de voyager tout en profitant de votre famille. Cependant, au-delà de leurs similitudes, ils présentent chacun des intérêts qu’il convient d’analyser.

Les avantages de la caravane

En termes de sécurité et de confort, la caravane est nettement plus avantageuse que le camping-car. En effet, elle dispose d’un système de sécurité plus avancé, comme des airbags, une zone déformable en cas de choc, etc. De plus, sa longueur équivaut à celle d’un camping-car, pourtant, elle est plus spacieuse.

En outre, ce type de véhicule est bas, évitant ainsi les contraintes liées à une limitation de hauteur, par exemple au niveau d’un pont. Par conséquent, il est aussi plus adapté aux personnes à mobilité réduite.

De plus, en ce qui concerne la maintenance, les coûts sont plus avantageux pour la caravane, qui ne dispose pas de moteur à entretenir. D’ailleurs, une fois immobilisée, elle n’empêche pas l’utilisation de la voiture, qui la tracte, à d’autres fins.

L’intérêt de choisir un camping-car

Le camping-car se prête à toutes les utilisations (vacances en famille, séjour stationnaire, excursion pour un week-end, etc.). De plus, il se conduit comme un véhicule de tourisme, c’est-à-dire facilement. Vous devez juste vous habituer à sa taille qui est légèrement plus importante. Il est donc plus simple à conduire qu’une caravane.

En outre, le camping-car ne nécessite pas d’être manœuvré de façon particulière pour se garer, ce qui n’est pas le cas d’une caravane. En effet, celle-ci requiert que l’attelage soit garé dans le même sens que la voiture.

Les inconvénients de la caravane et du camping-car

Si le fait de partir en vacances en caravane ou en camping-car propose des avantages non-négligeables, cela comporte aussi des inconvénients importants.

Les raisons d’éviter la caravane au profit du camping-car

Qui dit vacances en famille dit passagers nombreux. Or, le réservoir d’eau d’une caravane ne peut contenir que 40 litres d’eau, ce qui est insuffisant pour tenir pendant tout le voyage. De plus, la caravane est plus difficile à manœuvrer, du fait qu’il s’agisse d’une remorque, et non d’un véhicule à part entière. Ainsi, son parcage nécessite des endroits spacieux, comme une aire d’autoroute.

Certaines communes n’autorisent pas le stationnement des caravanes sur la voie publique, sans véhicule tracteur. Ainsi, il n’est pas toujours possible d’utiliser séparément la voiture, à moins de trouver un abri sur un terrain privé.

Malgré tout, il existe des destinations qui disposent de parcs de caravanes, comme la station balnéaire de Bibione, en Italie.

Les bonnes raisons de préférer la caravane au camping-car

Le prix à l’achat d’un camping-car est nettement plus élevé que celui d’une caravane. De plus, même si ce véhicule se conduit aussi facilement qu’une voiture, la mobilité des voyageurs peut quand même être restreinte. Ainsi, il faut prévoir des moyens de transports comme des vélos ou des scooters pour pouvoir se déplacer.

Par ailleurs, le bruit du moteur peut être désagréable. En effet, la cabine de conduite d’un camping-car n’étant pas isolé, des nuisances sonores mécaniques peuvent déranger les occupants du véhicule. À l’inverse, le conducteur peut aussi être gêné par les bruits que font les voyageurs.

Post Comment