Comment gérer un enfant agressif ?

Avoir un enfant violent et agressif est une chose qui peut arriver à tous les parents. Et ce n’est pas toujours facile à gérer. En effet, pendant les premières années de son existence, votre bébé peut découvrir qu’il n’est pas le centre du monde Il ne comprend pas qu’il faut se plier à des règles qu’il trouve injustes.  Ainsi, il développe des formes d’agressivité pour exprimer sa frustration. Comment faire pour gérer tout ça ?

Déterminer la cause de l’agressivité

Pour un enfant violent ou agressif physiquement ou verbalement, on parle de crise. Il faut impérativement découvrir la source de ce comportement, afin de prendre les précautions et les stratégies nécessaires pour le gérer. En général, il existe quelques points qui peuvent être rappelés :

  • La température : une très forte chaleur peut déranger l’enfant et provoquer une crise ;
  • La fatigue : le plus important chez un bébé est le sommeil ;
  • La relation conflictuelle : entre lui et ses sœurs et frères ;
  • Le manque de confiance : et d’assurance peuvent créer une frustration ;
  • Le besoin d’espace : le bébé est angoissé et a besoin de temps pour lui ;
  • Des troubles de l’attention et de problèmes d’apprentissage : qui peuvent engendrer de la colère et du stress.

Comment agir face à l’agressivité d’un enfant ?

La gestion d’une crise d’un enfant n’est pas une tâche facile pour la plupart des parents. En effet, cela représente un grand défi auquel ils doivent faire face. Ainsi, ils se mettent également en colère à leur tour, alors que c’est une mauvaise idée. La meilleure solution est de toujours rester calme. Pour y arriver, il est conseillé de suivre ces instructions :

1 – Fixer des règles

Il faut être inflexible sur les règles tout en fixant un limite . Par exemple, il faut obliger l’enfant à brosser ses dents, à ne pas taper les autres, etc. Mais les parents doivent impérativement expliquer le fonctionnement de ces disciplines à leur enfant. Effectivement, il faut lui dire qu’elles  sont mises en place pour que toute la famille puisse vivre en harmonie. Ainsi, l’enfant connaîtra quand est-ce qu’il enfreint les règles.

2 – Gérer la colère

Apprendre à son jeune enfant à exprimer de façon différente sa colère est la meilleure solution pour lui faire changer de comportement. Pour ce faire, les parents peuvent opter pour une activité artistique ou sportive. Évidemment, il s’agit d’un moyen efficace de  son agressivité. D’ailleurs, le sport peut facilement épuiser son corps tout en le défoulant.

3 – Apprendre à son enfant à s’exprimer

Il faut faire comprendre à son enfant que savoir parler n’est pas toujours synonyme de savoir transmettre les pensées et les émotions. Il faut impérativement lui apprendre à mieux s’exprimer. Pour ce faire, les parents peuvent mettre en place des jeux de rôle intéressants et lui raconter des histoires de personnages qui ont les mêmes problèmes que lui. Cela va considérablement l’aider tout en verbalisant ses émotions.

4 – Agir selon le lieu de l’agressivité

La gestion d’une crise de colère d’enfant sous les yeux mi réprobateurs mi- gênés des passants en pleine rue, exige une maîtrise de soi. Cela concerne surtout les parents. Et il en est de même durant les courses en supermarché, qui deviennent le plus souvent, une source d’angoisse. Dans ce cas, il est conseillé de mettre en place un plan d’action tout en adoptant des méthodes infaillibles .

Vous pouvez adopter l’art  de la diversion. Si vous êtes, par exemple, dans un magasin ou une boutique et que votre enfant se met à hurler pour des sucettes, restez ferme. Proposez-lui également d’opter pour autre chose, comme des fruits ou du fromage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *