Comment savoir si je suis enceinte d’un garçon ou d’une fille ?

Comment savoir si je suis enceinte d’un garçon ou d’une fille ?

Malgré la nausée et le mal dos, la grossesse est un moment magique pour ressentir le bonheur de donner la vie. À cette phase commence la préoccupation d’une maman qui veut tout préparer pour que son nourrisson ne manque de rien. Pour cela, toutes les positions du bébé et l’identification de son sexe suscitent sa curiosité afin de mieux l’accueillir dans la famille. Certaines mamans semblent plus intéressées à ce genre de chose pour enfin réparer les erreurs du passé, combler un manque qu’elle n’a pas eu dans sa vie ou tout simplement pour perpétuer la mémoire de son papa ou de sa mère. Les quelques repères suivants vont vous aider à déceler le sexe de votre bébé.

La fréquence des nausées

Bien que la nausée soit normale chez les femmes enceintes, elle semble être très fréquente pendant le premier trimestre lorsque vous attendez une petite fille. Toutefois, il existe plusieurs manières de gérer cet inconfort de grossesse. Par exemple, mangez souvent, mais à quantité raisonnable, voire plus petite. Évitez de manger gras et épicé pour réguler la nausée.

Le rythme cardiaque fœtal

Pour suivre l’évolution de votre grossesse, des examens médicaux comme la consultation prénatale et l’échographie sont toujours recommandés. À cet effet, vous pouvez percevoir le cœur de votre bébé, en faisant de l’échographie, à partir de 6 semaines de grossesse. Le rythme cardiaque du fœtus vous permet également de connaître le sexe de votre bébé. Selon des études, il s’avère que celui-ci est plus élevé chez une petite fille et peut aller à plus de 140 battements par minute. Dans le cas contraire, il s’agit d’un petit garçon.

La préférence alimentaire

Comme dans le quotidien, un garçon et une fille n’ont pas le même goût. Les femmes ont plus d’attirance pour les aliments sucrés. Par exemple, elles raffolent de chocolats et de gâteaux. D’un autre côté, les hommes préfèrent les salés comme le chips. Selon des études sur la nutrition, cette préférence est liée aux hormones et aux habitudes alimentaires. En effet, pour les fumeurs ou les buveurs d’alcool, le goût salé est idéal pour accompagner son verre. Ce processus reste valable pour deviner le sexe de votre bébé. Selon les mythes, une mère qui a une envie plus forte pour les choses sucrées que celles qui sont salées a une forte probabilité d’attendre une petite fille.

Le changement d’apparence physique d’une maman

Beaucoup de gens se fient à l’apparence physique d’une maman pour deviner le sexe du bébé, car une femme enceinte subit des déformations, tant sur son visage que sur son corps. Un visage couvert d’acné ou encore une peau plus asséchée que d’habitude annonce une petite fille. De même, la baisse du volume de cheveux, ou l’apparition de cheveux ternis, constituent des signes pour une petite fille. À contrario, l’accueil d’un petit bonhomme se manifeste par la croissance rapide des poils, surtout au niveau des jambes, ainsi qu’ un visage plus radieux et plus net que d’habitude.

La forme du ventre

L’interprétation de la forme du ventre de la future maman, pour prédire le sexe du bébé, est devenue une conception traditionnelle pour de nombreuses personnes. Elle n’est pas prouvée scientifiquement, mais elle a marché dans la majorité des cas. Un ventre plus arrondi signale la présence d’une fille alors qu’un ventre plus allongé, ou pointu, est le signe d’un petit garçon. Ces prédilections sont fondées sur le fait qu’un garçon se tient verticalement, tandis qu’une fille s’allonge de manière transversale.

L’humeur de la future maman

Le comportement d’une femme enceinte peut servir d’un repère pour déceler le sexe du bébé. Selon les croyances, une future maman qui a une forte sensibilité émotionnelle indique qu’une petite fille va pointer le bout de son nez. Cela se manifeste par des mauvaises humeurs fréquentes ou, tout simplement, une attitude à pleurer pour n’importe quoi. Dans ce cas, commencez à décorer la chambre du bébé en rose poudré.

Post Comment