Premier voyage en camping-car : comment se préparer ?

Premier voyage en camping-car : comment se préparer ?

Les périples en camping-car sont adulés pour l’énorme sensation de liberté qu’ils procurent. C’est pour cette raison que les vacanciers sont des millions chaque année à opter pour ce mode de voyage. Faire un trajet en camping-car n’est pourtant pas un projet à aborder sans la moindre préparation. Comment se préparer pour son premier voyage en camping-car ? Cet article y répond.

Qui au volant ?

De façon générale, il est nécessaire d’avoir un permis B vieux de 3 ans pour se retrouver au volant d’un camping-car. De même, il faut être âgé de 21 ans au moins. Cette règle s’applique pour les voitures qui pèsent en deçà de 3,5 tonnes. Lorsque le poids va au-delà de 3,5 tonnes, il va falloir que le conducteur ait un permis poids lourd.

Dans le cas où vous souhaitez acheter un camping-car pour vos différentes traversées, vous pouvez contacter un spécialiste du camping-car. Celui-ci vous proposera un véhicule à votre goût et accessible à votre budget.

Quel budget prévoir ?

Avant de démarrer, il est nécessaire que vous fassiez le point sur l’ensemble des dépenses devant faire partie du budget. Posez-vous la question de savoir combien vous allez dépenser en essence. Ensuite, demandez si le gaz est compris dans le coût de location ou si vous devez apporter votre propre bouteille. Il vous faut aussi vous renseigner au sujet du prix des emplacements de camping.

Tenez-vous informé des frais supplémentaires qui s’ajouteront si vous manquez de remplir le réservoir d’eau propre et souvenez-vous de demander combien vous allez débourser pour les repas. Pour finir, cherchez à savoir si le coût de la location englobe le ménage qui est fait en fin de séjour.

Faites une conduite test

Il vous faut forcément un temps d’adaptation lorsque vous devez faire votre premier voyage en camping-car. Il n’est pas toujours évident de maîtriser d’entrée la conduite d’une telle voiture. Il est recommandé de tester des manœuvres au niveau d’une rue calme ou d’un parking avant de rallier la ville. Souvenez-vous de charger la voiture avant le test. En réalité, la conduite n’est pas la même si la voiture est vide.

Elucidez vos éventuels points d’ombre

Aucune question n’est stupide. Formulez toutes vos interrogations au propriétaire avant le départ. N’hésitez pas, s’il vous semble impérieux, d’avoir des détails au sujet du véhicule. Demandez à ce qu’on vous vienne en aide si vous ne savez pas comment se fait l’approvisionnement en eau au niveau des campings.

En outre, cherchez à savoir où vous devez faire la vidange des eaux usées si vous n’en aviez pas connaissance. Savez-vous de quelle manière il faut allumer l’électricité, l’eau et le gaz pour le fonctionnement des plaques de cuisson, du réfrigérateur et du chauffage ? Si non, demandez à ce qu’on vous dise.

Quels matériels emporter ?

Au moment de partir, tâchez d’avoir sur vous un petit aspirateur afin de mettre au propre les tapis. Un séchoir à linge sera utile également. Souvenez-vous de prendre des couverts et de la vaisselle si la location n’englobe pas cela. Il est conseillé que vous jetiez votre dévolu sur la vaisselle en plastique, puisque cette dernière n’est pas susceptible de se casser pendant que vous roulez. Des cales vous seront aussi utiles pour la stabilisation de votre voiture au niveau des terrains pentus.

De même, vous aurez besoin de piles de recharge ainsi que d’une lampe de poche quand vous camperez. Dans le cas où vous souhaitez profiter d’agréables moments sous l’auvent, emportez des chaises de camping et une table pliante.

Post Comment